Anne Genevieve de Bourbon

 

Fille de HENRI II DE Bourbon Prince de Condé et de Charlotte de Montmorency.

Elle voit le jour à la prison de château de Vincennes en 1619 car ses parents sont opposés au Maréchal d’Ancre le favori de la reine Marie de Médicis régente de Louis XIII .

Anne Geneviève est élevée au couvent des carmélites, elle se passionne pour les pièces d’un normand célèbre CORNEILLE.

Ses parents font la paix avec Richelieu principal ministre de l’époque.

A 16 ans, elle est introduite dans la société et devient l’une des vedettes des salons.

Elle épouse en 1642 Henri II d’Orléans et devient duchesse de Longueville, elle a 24 ans de moins que son époux .

 

A PROPOS D’ANNE Geneviève:

Armand -Jean du Plessis cardinal de Richelieu décède en 1642 . La duchesse devient politiquement importante, elle est considérée comme cultivée, intelligente.

Pour ses beaux yeux ,Coligny provoque Guise, se bat sur la place royale et meurt de ses blessures.

Elle accompagne son mari à Munster où l’avait envoyé Mazarin, alors premier ministre , comme chef de mission . Elle charme les diplomates allemands, puis à son retour elle tombe amoureuse de La Rochefoucauld, écrivain, moraliste, mémorialiste, connu pour ses maximes .


Suite page 2

ANNE-GENEVIEVE DE BOURBON CONDE 

La Duchesse de Longueville est l’âme de la première Fronde, fronde parlementaire dont les facteurs de troubles sont le niveau fiscal, le niveau social (remise en cause des privilèges), le niveau politique ( le pouvoir royal veut gouverner seul).

La seconde Fronde entre 1651 et 1653 déclenchée par l’arrestation de Condé est largement son œuvre.

La dernière année de la guerre, elle vit à Bordeaux avec Henri II de Savoie, duc de Nemours. Cette intimité déplait à La Rochefoucauld qui la quitte et retourne près de son ancienne maîtresse la duchesse de Chevreuse.

A cette époque très trouble, les parlementaires adressent des remontrances au roi.

Les frondeurs et les partisans des princes souhaitent le départ de Mazarin. Celui-ci quitte Paris en Février, il se réfugie en Allemagne à Bruhl, la reine le rappelle en Janvier de l’année suivante.

Notre duchesse n’est donc pas parvenue à déstabiliser Mazarin.

Elle s’enfuit au château de Dieppe dans le but d’embarquer à Pourville vers l’étranger mais, les matelots qui la portent pour traverser la Scie , maladroits ou mal intentionnés l’auraient laissé choir dans la rivière……!

Elle se retire du monde et devient une figure importante de Port - Royal, en consacrant la fin de sa vie au Jansénisme et à la charité.

Même retirée de vie politique, Anne-Geneviève pose problème à Mazarin qui voit dans le Jansénisme un regroupement d’anciens frondeurs et un possible foyer de contestation politique.

PORT-ROYAL

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 16/04/2013